L’obésité chez les jeunes

Perdre du poids

Lorsque les enfants ont un apport calorique alimentaire supérieur à leurs dépenses énergétiques, leurs corps stockent le surplus dans les cellules adipeuses pour leurs futures dépenses d’énergie. Si leurs corps n’ont pas besoin de ce réservoir d’énergie, ils développent plus de cellules graisseuses et peuvent devenir obèses.

Il n’y a pas de facteur ou de comportement unique à l’origine de l’obésité. L’obésité est causée par de nombreux facteurs, incluant les habitudes de vie et l’environnement d’un individu, mais aussi les gènes et certains problèmes de santé.

Comportements alimentaires et habitudes apprises

Les nourrissons et les jeunes enfants ont une aptitude naturelle à écouter leurs signaux de faim et de satiété. Ils arrêtent de manger dès que leurs corps leur dit qu’ils sont rassasiés. Mais il peut arriver qu’un parent bien intentionné leur demande de finir leur assiette, ce qui les conduit à ignorer leur satiété et à manger tout ce qui leur est servi.

Les comportements alimentaires que nous acquérons enfants peuvent fortement influencer nos comportements alimentaires d’adultes. Lorsque nous répétons ces comportements depuis de nombreuses années, ils deviennent des habitudes et affectent notre alimentation, la fréquence de nos repas et les quantités.

Mode de vie et environnement

La famille, les amis, l’école participent également au développement d’habitudes en matière d’apports alimentaires et de dépenses énergétiques.

Les enfants sont entourés de nombreux éléments qui font qu’il est facile de trop manger et plus difficile d’être actif. Par exemple, les parents ont souvent peu de temps pour planifier et préparer des repas sains. Par conséquent, les enfants vont consommer plus d’aliments transformés et de plats « prêts-à-manger » qui sont généralement moins sains que des plats « fait maison ».

Chaque année, les enfants voient jusqu’à 10 000 publicités alimentaires. La plupart d’entre elles concernent la restauration rapide, les bonbons, les boissons gazeuses et les céréales sucrées.

Quant aux aliments, ils sont aujourd’hui de plus en plus transformés, riches en graisses et en sucres. Sans compter les distributeurs automatiques qui permettent d’obtenir rapidement un en-cas et proposent rarement des aliments sains.

Par ailleurs, si un parent est en surpoids, a de mauvaises habitudes alimentaires et pratique peu ou pas d’activité sportive, son enfant est susceptible d’adopter les mêmes comportements.

Le temps passé devant les écrans, notamment à regarder la télévision, jouer, envoyer des messages instantanés, etc., occasionne très peu ou pas de dépense d’énergie. Ces activités occupent souvent beaucoup de temps et remplacent l’activité physique.

Facteurs génétiques

Certains enfants sont plus susceptibles de devenir obèses en raison de leurs facteurs génétiques. Ils ont hérité des gènes de leurs parents qui font que leurs corps prends du poids facilement.

L’obésité peut aussi être liée à des conditions génétiques rares, comme le syndrome de Prader-Willi.

Cependant, la génétique n’est pas la seule cause d’obésité. Pour devenir obèse, les enfants doivent aussi manger plus de calories que ceux dont ils ont besoin pour la croissance et l’énergie.

Facteurs médicaux

Certains problèmes de santé peuvent également augmenter l’appétit d’un enfant. Parmi eux, des troubles hormonaux ou une fonction thyroïdienne faible, ou encore certains médicaments comme les stéroïdes ou des médicaments antiépileptiques. Sur le long terme, leur consommation peut accroître le risque d’obésité.

Article modifié le :